La banque mobile britanique vient de monter des partenariats afin d’offrir à ses clients la possibilité de cumuler de l’argent sur les achats effectués chez certains commerçants ou marques partenaires. C’est ce qu’on appelle le « cash-back ».

Le but de la banque mobile est d’élargir ainsi son offre de cash-back et ne plus la limiter uniquement aux porteurs de la carte « Revolut Métal ». En effet, les détenteurs de cette carte cumulent d’ores et déjà une remise de 1 % sur les paiements effectués hors de la zone UE. Ce qui limite fortement son attractivité pour les résidents français.

A l’avenir, Revolut souhaite ainsi proposer à ses clients du cash-back sur une multitude d’enseignes à travers les achats effectués avec la carte bancaire.

C’est un service de plus en plus intégré au sein des cartes bancaires gratuites proposées par les néobanques.

Quel est le fonctionnement de « Revolut Rewards » ?

Les premiers partenaires du programme de cash-back sont déjà visible sur l’application.

Nous pouvons citer de belles marques tels que : SFR, Nike, Monoprix, M&S, Jules,… et même le géant chinois AliExpress.

Revolut profite des données bancaires qu’elle dispose pour optimiser le ciblage et de ce fait proposer les offres les plus adéquates à ses clients.

Le programme de cashbak est nommée « Revolut Rewards » et fonctionne sous 2 manières :

  • réduction immédiate : les clients détenteurs des cartes Revolut Premium ou Revolut Metal pourront obtenir via un code promo une remise sur le produit acheté.
  • le cash-back : comme expliqué au préalable ici le client perçoit un % du prix sur son compte bancaire.

Mais quand le service sera disponible ? 

Le service est déjà disponible dans les terres britanniques et la France est le deuxième pays prévu pour son déploiement via l’application de la néobanque.

Par la suite, Revolut devrait également déployer sur les autres pays européens et également aux USA et Canada où l’utilisation du cash-back est rentrée dans les habitudes de consommation. Cependant, aucune date n’est encore communiquée à ce sujet…

Categories: Général

0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *